18 Juin Votre histoire médicale

Comme vous le savez tous, la démographie entraine que l’âge moyen de la population est de plus en plus élevé. Ceci entraine des effets importants sur la santé des individus. Nous notons en effet que certains de nos patients sont médicamentés et même surmédicamentés dû à des désordres physiques dans leur vie. Heureusement, ces maladies sont la plupart du temps bien contrôlées à l’aide d’une pharmacothérapie adaptée par leur médecin. Pour le dentiste qui vous traite, il est d’une importance primordiale de bien connaître votre condition médicale, car certains traitements peuvent avoir des conséquences fâcheuses si les précautions d’usage ne sont pas prises.

Les maladies les plus courantes et d’importance pour nous sont les troubles cardiaques associés avec parfois la prise d’anticoagulants et la nécessité d’une antibiothérapie prophylactique.

Le diabète pour les risques d’infections, l’ostéoporose et les biphosphonates qui peuvent causer des problèmes de guérison après une extraction dentaire par exemple.

Les prothèses articulaires implantées en orthopédie obligent parfois à la prise d’antibiotiques pendant un certain temps avant vos traitements dentaires. Toute réaction allergique doit être connue de votre dentiste pour éviter le risque d’administrer une médication incorrecte.

Comme vous pouvez le constater, le questionnaire médical est de première importance pour tout nouveau patient qui se présente à notre clinique ainsi que la mise à jour périodique de nos patients réguliers. Je n’ai fait que souligner les grandes lignes de ce sujet d’importance, mais vous ne devez jamais hésiter à discuter avec votre dentiste de votre situation si un doute subsiste quant à votre condition médicale. Votre dentiste verra à communiquer avec votre médecin traitant pour clarifier la démarche à suivre dans certains cas et s’assure d’obtenir la liste de vos médicaments de votre pharmacien quand cela s’avère nécessaire pour la mise à jour de votre dossier.

Bon été !

Dr Pierre Langlois, D.M.D.
Chirurgien-Dentiste

Article paru le 18 juin 2014, dans le Journal des Pays-d’en-Haut.